02/12/2012

Challenge carterie de novembre 2012

Avec toutes les cartes de voeux à faire, j'avais zappé le challenge carterie de ce mois de novembre !Incertain

Donc, en vitesse, entre les sapins, les boules de Noël, je lui ai réglé son affaire !

La carte qu'il fallait lifter

Défi carte novembre.jpg

Ma carte

11 (54).jpg

Un p'tit coup d'oeil pour vous montrer le pliage de la fleur et l'effet 3D

11 (55).jpg

J'ai offert cette carte (avec un p'tit présent non photographié) à mon amie d'enfance, Mumu.

Nous nous connaissons depuis l'âge de 3 ans, une belle histoire d'amitié.

Et pour terminer, je vous montre la merveilleuse carte reçue de mon amie Michelle B.

11 (56).jpg

Avec des mots qui touchent énormément.

Michelle traverse des moments très pénibles; son mari, Thierry, nous a quittés.  Le cancer fait encore des ravages.  Son histoire me touche car Thierry a découvert sa maladie alors que je terminais mes traitements.  Malheureusement, il est parti, et moi, je suis restée !

Pourquoi ?

C'est la question que je me pose très souvent (que ce soit au décès de Thierry, ou lors d'autres départs).

Malgré la distance (Michelle vit en Suisse), j'essaie d'être la plus présente possible à ses côtés.

A bientôt..

22:19 Écrit par Christine (alias RISKA) dans Carterie | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook

Commentaires

Alors tu prépares déjà ton sapin ? J'en suis encore aux cartes de voeux, et les tiennes, très jolies, vont sûrement m'inspirer !
La question que tu te poses, quant à elle, n'a pas de réponse j'en ai peur... La seule que nous pouvons apporter, et tu le fais très bien, c'est le réconfort, dans la moindre mesure de nos pauvres petits moyens.

Écrit par : Sabine F. | 03/12/2012

Répondre à ce commentaire

une bien jolie carte liftée bravo

et beaucoup de tristesse dans cette fin de message, j'imagine ce que tu ressens. ton amie sait que tu es là, je sais que tu dois la soutenir autant que tu peux, il ne faut pas te poser cette question car malheureusement tous les cancers ne se guérissent pas et çà tu n'y peux rien ! je prie pour qu'un jour on trouve une solution à toutes ces saloperies de cancers.
courage ma belle et à ton amie aussi

Écrit par : manou76 | 03/12/2012

Répondre à ce commentaire

tout est superbe
je reconnais là encore ta gentillesse et ton soutien aux personnes qui souffrent
ne changes pas
bises

Écrit par : ramses | 03/12/2012

Répondre à ce commentaire

Tes mots m'ont encore une fois bouleversée ma Riska. Merci pour ton soutien, tes paroles chaleureuses et ton affection.
Mais tu ne dois pas, tu ne dois PLUS te poser cette question. C'est comme ça, personne n'y peut rien.
En revanche il faut juste que tu prennes bien soin de toi et que tu continues à nous émerveiller avec toutes tes magnifiques réas, d'accord ? ;)
Tes cartes sont superbes (j'avais raté le précédentes) difficile de donner une préférence...
Je t'embrasse affectueusement ma bichette.

Écrit par : Michelle B. | 03/12/2012

Répondre à ce commentaire

Encore une bien jolie carte... ton empathie, ta sensibilité à fleur de peau me touchent toujours autant, tu es décidément unique !!! je t'embrasse fort ma belle et je te souhaite de belles fêtes !!!

Écrit par : bridget | 03/12/2012

Répondre à ce commentaire

Elle est très belle ta carte. C'est vrai qu'on peux se poser des questions mais heureusement tu es encore parmi nous et j'en suis ravie. Je t'embrasse. Pas.

Écrit par : pascaline | 03/12/2012

Répondre à ce commentaire

très très belle fleur sur ta carte, bises

Écrit par : gervaise | 03/12/2012

Répondre à ce commentaire

Une carte toute fraîche et très jolie!!
C'est normal de se questionner comme tu le fais . Chacun son histoire et cela ne s'explique pas ! Pour toi , ce n'était pas ton heure , tu as encore pleins de belles choses à vivre et ton soutien à apporter aux autres , comme tu sais si bien le faire .
Bises
Bénédicte

Écrit par : Becarv | 03/12/2012

Répondre à ce commentaire

Encore une belle réalisation, bravo. Pour le reste, c'est ainsi et tu n'y peux rien. Heureusement, tu es tj là et tu peux ainsi soutenir les autres. C'est dans ces moments là que l'on connait ses véritables amis. Bizzzzzzzzzzz

Écrit par : Françoise | 04/12/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.